Le temps de réverbération ou TR.

Temps nécessaire pour que le son diminue de 60 décibels. Il dépend de l’absorption de la pièce, de son volume, des surfaces. Un TR optimal existe pour chaque salle et chaque utilisation.

                                     TR court type salle de réunion

                                               TR long type église

 

livre

Un livre, une isolation.

Nous avons vu quelques notions et principes de base concernant l’isolation. Aujourd’hui, une petite astuce pour les mettre en pratique, simplement.

Prenons un cas simple. Le mur qui vous isole de votre voisin ne le fait pas de la meilleure des façons et vous entendez ce dernier parler, vous entendez sa musique ou le son de sa télévision (important, ce sont des bruits aériens). Nous avons vu que les deux principes de base pour améliorer l’isolation étaient soit d’élargir le mur, soit de lui ajouter une paroi légère espacée de quelques centimètres. Une étagère, de préférence remplie de livres, placée contre le mur en question, vous permettra de mettre en oeuvre ces deux principes.

étagère

– Remplie de livres, plaquez la contre le mur. Ceci aura pour effet d’augmenter l’épaisseur de la « paroi » qui vous sépare de votre voisin. Loi de masse.

– Si votre bibliothèque est quelque peu clairsemée, ou qu’elle possède un fond (paroi assez fine), espacez-la du mur de quelques centimètres. L’espace peut être comblé par des matériaux poreux (mousse, laine minérale, …). De vieux vêtements peuvent également faire l’affaire! Vous aurez alors quelque chose qui se rapproche d’un système masse-ressort-masse.

Acoustiquement,

BAF

absorptionincidencerasante

Absorption par incidence rasante, kézako.

Ah le fond de la classe… Espace réservé aux doux rêveurs, aux fortes têtes et aux rebelles! Synonyme de place des mauvais élèves, cerné par les mappemondes défraîchies de 1960, le fond de la classe est de surcroît néfaste à la bonne écoute et à la compréhension des paroles du professeur. Ceci est dû, entre autre, au phénomène d’absorption par incidence rasante. Oui mais encore… Continue reading

Lierre

L’eau et la végétation, deux alliés inattendus.

Disons-le dès le début, un arbre ne vous servira à rien pour faire écran au bruit. Ses feuilles, de l’ordre de grandeur des hautes fréquences, permettront tout au plus de les réfléchir, mais diffractera les basses fréquences, les plus gênantes. Faire une haie comme mur anti-bruit est très peu efficace. Pour permettre une réduction significative du bruit, une haie doit être très dense et mesurer plus de 20 m de large. Pas très pratique en bordure de votre jardin… Continue reading

L’atténuation géométrique ou le “ plus tu es loin, moins c’est fort. ”

Je ne vais rien vous apprendre en vous disant que plus on se place loin d’une source sonore, moins le son  sera fort… Mais pourquoi, comment?

Pour comprendre, imaginons la discussion d’un couple. L’énergie acoustique générée par leur discussion se disperse dans l’air, et ce, dans toutes les directions Continue reading

Parlez plus fort!

Rapport signal sur bruit ou le “ parle plus fort pour te faire comprendre ! ”

Dans l’optique de futurs articles traitant du sujet, expliquons la notion de signal sur bruit. Ce rapport signal/bruit exprime la facilité à percevoir un son qui nous intéresse, le signal, parmi d’autres, le bruit.

Exemple : vous êtes à l’inauguration de la nouvelle salle des fêtes de votre village, et le Maire, malgré le brouhaha des convives plus enclins à déguster les petits fours, tente de faire son discours. Vous étant déjà envoyé une dizaine de petits fours derrière la cravate, vous aimeriez maintenant entendre ce qu’il dit. Sa voix, ici le signal Continue reading